Le Forum des Démocrates

Forum de la section Modem de Levallois-Perret
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy brade deux réacteurs nucléaires EPR à moitié prix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier

avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Sarkozy brade deux réacteurs nucléaires EPR à moitié prix   Sam 29 Déc - 1:53

24/11/2007
M. Sarkozy en Chine pour brader deux réacteurs nucléaires EPR à moitié prix

Nicolas Sarkozy se rend demain dimanche à Pékin, en particulier pour essayer de convaincre les Chinois d'acheter deux réacteurs nucléaires français de type EPR. Selon le Réseau "Sortir du nucléaire", c'est à moitié prix que ces deux réacteurs sont proposés aux Chinois : 3,6 milliards d'euros les deux, alors qu'un seul EPR - par exemple celui qu'EDF veut construire à Flamanville (Manche) - coûte 3,5 milliards.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" attire l'attention sur le subterfuge des autorités françaises qui tentent de "masquer" cette vente à perte dans le cadre d'un contrat global - il serait question de 7 milliards - concernant, outre les deux EPR, des accords sur le combustible nucléaire et les "services".

Après avoir choisi l'an dernier 4 réacteurs AP 1000 de Westinghouse (un concurrent d'Areva), les Chinois se refusent toujours à acheter des EPR : s'ils le font finalement lors de la visite de M. Sarkozy en Chine, ce sera à moitié prix et en profitant du cadre d'un accord global sans lequel les chinois n'auraient jamais pris d'EPR.

En effet, même si tous les réacteurs nucléaires sont nuisibles (risques de catastrophe, production de déchets radioactifs, risque de prolifération), il apparait clairement que l'EPR français est le pire de tous, comme le montrent les graves déconvenues d'Areva sur le chantier du seul EPR qu'elle ait réussi à vendre à ce jour.

Le chantier de l'EPR finlandais accuse - en attendant de nouvelles révélations - plus de deux ans de retard et des pertes de 1,5 milliard d'euros. Pour un réacteur bradé (lui aussi !) à 3 milliards d'euros, il est clair que le bénéfice de la vente a disparu et, au contraire, ce sont les Français qui risquent fort de payer la note dans le cadre d'une garantie Coface (*). Quelles seront les déconvenues pour les français si Areva est réellement amenée à construire deux EPR en Chine ?

De fait, il est urgent d'abandonner le projet de construction d'un réacteur EPR à Flamanville (Manche) avant que cette aventure ne coûte aussi très cher aux français. Le Réseau "Sortir du nucléaire" a publié en avril 2006 l' étude "Un courant alternatif pour le grand Ouest" qui montre que, avec les 3,5 milliards d'euros prévus pour l'EPR, il est possible d'économiser et de produire au total deux fois plus d'électricité tout en créant 15 fois plus d'emplois.


(*) La Coface est une institution française qui garantit, avec l'argent public, les contrats industriels à l'exportation dans les pays instables. Il est d'ailleurs incompréhensible qu'Areva ait bénéficié d'une garantie Coface pour une exportation en Finlande ! (Cf http://www.coface.fr/_docs/gc2_04.pdf )

lire_la_suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sarkozy brade deux réacteurs nucléaires EPR à moitié prix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essais nucléaires:le Parlement vote l'indemnisation des victimes
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Pourquoi et comment les déchets nucléaires sont-ils retraités à La Hague ?
» Des soldats français ont-ils servi de cobaye lors des essais nucléaires ?
» Stockage de déchets nucléaires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Démocrates :: Politique Nationale :: Le Président...-
Sauter vers: