Le Forum des Démocrates

Forum de la section Modem de Levallois-Perret
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les ministres battus aux municipales resteront en fonction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier

avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Les ministres battus aux municipales resteront en fonction   Jeu 27 Sep - 18:29

Les ministres candidats aux élections municipales ne seront pas tenus de démissionner en cas de défaite, a fait savoir jeudi le porte-parole de l'Elysée David Martinon.

Citation :
Il était interrogé lors de son point de presse hebdomadaire sur le point de savoir si la jurisprudence Alain Juppé s'appliquerait lors des municipales de mars prochain. Le ministre de l'Ecologie du gouvernement Fillon I avait été contraint de démissionner après sa défaite le 17 juin aux élections législatives à Bordeaux.

"A ma connaissance, le président considère que ce n'est pas la même jurisprudence", a déclaré M. Martinon, précisant que la règle valait pour les maires sortants comme pour les ministres qui tenteront d'enlever une mairie à la gauche.

Alors que la gauche fait déjà de ce scrutin un test pour Nicolas Sarkozy et son gouvernement, le porte-parole de l'Elysée a jugé que les municipales "sont des élections locales".

Lors de la constitution du gouvernement Fillon, Nicolas Sarkozy avait autorisé les ministres-maires à conserver leur mandat local, mettant au panier la règle non-écrite du non-cumul entre portefeuille ministériel et exécutif local en vigueur depuis le gouvernement Jospin.

Xavier Darcos, ministre de l'Education nationale et maire de Périgueux (Dordogne), Eric Woerth, ministre du Budget et maire de Chantilly (Oise), Hervé Morin (Défense; Epaignes, Eure), Eric Besson (Prospective; Donzère, Drôme), André Santini (Fonction publique; Issy-les-Moulineaux, Hauts-de-Seine), et Jean-Marie Bockel (Coopération; Mulhouse, Haut-Rhin) pourront donc se représenter.

Cette décision pourrait aussi décomplexer les ministres qui hésitent à se présenter aux municipales dans des villes gérées par la gauche en raison du risque d'être battu. C'est le cas du ministre de l'Immigration Brice Hortefeux, qui envisage de se présenter à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), de Roger Karoutchi (Relations avec le Parlement) à Nanterre (Hauts-de-Seine), de Laurent Wauquiez (porte-parole du gouvernement) au Puy-en-Velay (Haute-Loire) et de Luc Chatel (Consommation) à Chaumont (Haute-Marne). The Associated Press - 13/09/07
Avec Sarkozy, c'est donc clair :

1°) on peut cumuler les fonctions de ministre, maire, président de conseil général, et tout se qu'on veut...
2°) mais par contre on ne peut rester ministre en étant battu aux législatives, surtout quand on vient du sud ouest et qu'on n'a pas de cheveux...
3°) ...mais pas de problème pour une veste aux municipales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les ministres battus aux municipales resteront en fonction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ministres actuels qui se présentent aux municipales
» résultats municipales et cantonales l'aigle , MODEM ++++
» (95) Les archives municipales de Pontoise en ligne
» La première fois aux Archives Municipales du Havre
» lettre à nos ministres et députés version finale ;o)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Démocrates :: Politique Nationale :: ... et ses "collaborateurs"-
Sauter vers: